Paroles d’un réformé

Il y a 5 ans, un grand appel m’a fait adopté Tibet, un trotteur tout juste réformé avec qui j’avais beaucoup d’attentes sportives. Je n’avais pas un grand niveau, mais quand même je rêvais d’obstacle, de dressage, de travail éthologique, je dois l’avouer, j’avais envie de « performer », qu’il soit mon partenaire sportif et de coeur.

Nous sommes allés chez Anne-Sophie Trotteurs de réforme que je remercie encore une fois de plus de nous avoir permis cette union.
Photo de son annonce chez Trotteurs de réforme :
caylus.jpg
Mais à 6 ans et après 4 ans de courses, le corps de Tibet ne pouvait pas me suivre, il voyait plus le vétérinaire que moi je ne montais dessus.
Je sentais bien qu’il y avait un bug, mon intuition n’arrêtait pas de me dire que ce n’était pas par là qu’il fallait aller.

Plus je consommais, tapis, filets, toute une panoplie en plusieurs exemplaires, des produits divers dits miraculeux et surtout très chers, et plus il développait un nouveau truc, une nouvelle boiterie ou nouveau symptôme… Et il y allait à fond, quitte à en perdre sa vie ! Je me souviens avoir fait plusieurs fois le rapport dans ma tête, consommation excessive = Tibet malade et puis l’idée passait, et je finissais par la mettre de côté.

Un jour, rapidement en fait, je l’ai écouté, j’ai pris le temps d’arrêter ce manège tourbillonnant autour de nous, j’ai respiré, j’ai ressenti et je me suis laissée enseigner par ce grand sage.
32
Je me suis rapprochée de la communication animale pour lui, mais surtout pour moi et grâce à lui et nous avons définitivement quitté les manèges.
Je le remercie grandement, car je sais qu’il est la clé de mon ouverture.

Aujourd’hui il va bien, il nous arrive de faire des balades, rarement en fait et surtout nous ne faisons rien, on est juste ensemble.

Cela fait quelques temps que j’entends son souhait de partager sur lui et les autres chevaux de course ou de sport, peut être que cela vous parlera à vous aussi, car ceux qu’on appelle « chevaux au grand cœur » ne sont certainement pas rentrés dans votre vie par hasard.
1-18 (3)

Voici une communication faites avec Tibet Trotteur Français.

 » Nous ne sommes pas que performance, nous ne sommes pas que puissance et rapidité, nous ne sommes pas que compétence et rentabilité.

Nous sommes des êtres venus pour aider, pour parler d’autres choses, de l’essentiel, de ce qui est à l’intérieur de vous.

Plus vous vous révélez, plus nous devenons beaux, plus vous vous rappelez de votre essence, plus nous nous révélons.

Nous sommes des miroirs de vos âmes, nous pouvons nous éteindre si vous éteignez votre propre lumière, et nous pouvons devenir tellement lumineux si vous vous éclairez.

Soyez vous, dans votre pureté et vous verrez que par symbiose nous deviendrons joyau.

Oui nous sommes des chevaux peu chers, nous sommes dévalorisés, rendus ridicules, bon à rien, mais si vous ouvrez votre cœur et laissez jaillir votre lumière, nous vous conduirons sur votre chemin.

Pour vivre ce rêve ensemble, dans l’unité.

Permettez vous de briller et donnez nous des ailes.

Nous les chevaux de courses, c’est pour votre réussite du cœur que nous souhaitons œuvrer.

Paroles d’un réformé. « 

Dans le prochain article, je vous raconterai quelles formations j’ai suivi, physiques ou virtuelles, comment cette quête passionnante m’emmène vers une découverte de mon être.
N’hésitez pas à faire vivre ce blog en partageant les textes ou en laissant un commentaire.
à bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s